Mon Denier

Pendant deux mois, nous avons donc pu regarder la messe en live, depuis chez nous !
#PrierALaMaison


Mais de l’autre côté de l’écran, y a-t-on pensé ? Célébrer une messe sans paroissiens… Quelle frustration pour nos prêtres diocésains, plus habitué à partager ce moment fort avec une assemblée nombreuse. Alors, pour pallier cette absence, nos prêtres ont eu une idée ingénieuse, une idée que nous avons adorée! 

Un grand nombre d’entre eux, comme le père François Pinon, en pays d’Yvois, décide de les convier quand même aux offices, mais d’une toute autre manière : en imprimant, la photo de tous les fidèles  en couleur  sur une feuille A4 et en les collant sur tous les bancs de l’Église.

« Leurs visages sont, de toute façon, gravés dans ma mémoire, je ne les oublie pas, et en même temps, c’est bien qu’ils sachent que je prie pour eux. » 

Une manière ingénieuse de se remémorer chaque paroissien et d’en oublier aucun dans ses prières. Qu’importe le confinement, prêtre un jour, prêtre toujours !

👉 Et nous, est-ce qu’on a affiché nos prêtres dans nos maisons, pour penser à eux et prier pour eux ? 

Pendant ce temps, à côté de la petite chapelle dédiée à la Vierge Marie de la cathédrale de Reims… les portraits fleurissent ! Des portraits croyants, de non-croyant, arborant des masques médicaux, et ayant pour point commun d’être en première ligne pour lutter contre le Coronavirus… Vous l’aurez deviné : des portraits de nos soignants pour qui les fidèles et les prêtres vont prier !


©Stéphanie Jayet


Une initiative que l’on doit à l’équipe de la pastorale de la santé du diocèse de Reims et
des Ardennes. « Nous savons que la période actuelle est très éprouvante pour les soignants et pour leurs familles. Nous voulons d’abord leur dire un grand merci pour leur investissement ! Nous avons demandé aux prêtres de la cathédrale de porter dans leurs prières les soignants lors de la messe quotidienne », explique Sybille de Champs, déléguée diocésaine. Source

Malgré tout, on espère vite pouvoir regagner nos église, parce qu’ à choisir, entre l’Église virtuelle et réelle…. y’a pas photo !

👉 Lire l’article suivant : Loin des yeux, près du coeur !